Logo de NRC - CONSEIL NORVEGIEN POUR LES REFUGIES - Mali
  • Publié le 30 janvier 2021
  • Recruteur : NRC - CONSEIL NORVEGIEN POUR LES REFUGIES
  • Type de Contrat : cdd
  • Affectation : Mali
  • Date limite : 09/02/2021

Recrutement d'Un (01) Officier Prestataire Gestionnaire de Base de Données

Digijob Mali ne recrute pas. Nous ne faisons que vous présenter les offres de nos partenaires et celles disponibles en République du Mali.

Intitulé du poste : Un (01) Officier Prestataire Gestionnaire de Base de Données
Lieu d’affectation : Bamako, Mali
Type de contrat : Prestation
Durée : 06 mois

Contexte et justification
La crise au Mali s’est accentuée en début d’avril 2012, engendrant plusieurs vagues de mouvements de populations et la destruction d’infrastructures et de propriétés privées. Le rapport d’octobre 2020 de la Commission Mouvement de Populations (CMP) fait état de 311,
193 personnes déplacées internes dont 55% femmes et 45% d’hommes, quant aux enfants de moins de 18 ans ils représentent 62% des PDI1. Le rapport de Mai 2020 révèle qu’une grande majorité des ménages déplacés ont perdu leur autonomisation et vivent désormais d’aides et
dons humanitaires (49%), d’aides des communautés et/ou de tierces personnes (30%)2. Par ailleurs, Les données du monitoring de protection du Cluster Protection au Mali, également du mois d’octobre 2020, indiquent 1207 cas de violations des droits de propriété dans les régions de Gao, Mopti, Ségou, Ménaka et de Tombouctou, dont 277 incidents de destruction et incendies volontaire des biens personnels et infrastructures, et 17 cas d’occupations secondaires. Outre, l’évaluation menée par NRC au mois de septembre dans les localités de
Talataye, Tessit, Inékar Anchawadji et Bourra dans le Centre-Nord du pays, relève 25 cas d’expulsions forcées, 151 conflits fonciers impliquant des PDI et 373 PDI dont 235 femmes et 138 hommes n’ayant pas accès à la terre. Les difficultés d’accès aux droits LTP sont également exacerbées par des facteurs tels que l’inadéquation des textes législatifs, une superposition des droits coutumier et juridique, les procédures coûteuses et complexes de résolution judiciaire des conflits LTP et les difficultés d’accès aux mécanismes communautaires de résolution des conflits, le manque de connaissance des lois foncières parmi les gestionnaires fonciers et urbanistes, etc., un cadastre inefficace, une coordination limitée entre les acteurs humanitaires et du développement sur les questions foncières.

Ainsi le Cluster Protection conformément à sa stratégie qui vise à adresser d’accès au Logement, à la Terre, à la Propriété, (LTP) et aux ressources naturelles a créé en collaboration avec le programme ICLA du NRC en septembre 2020, le Groupe de travail Logement, Terre
et Propriété, et Ressources Naturelles, en abrégé GT-LTPRN. Son objectif principal est d’améliorer l’analyse, la coordination, la programmation et le plaidoyer liés aux questions LTPRN. En Décembre 2020, le programme ICLA a obtenu un financement du bailleur
Liechtenstein pour renforcer les capacités du programme ICLA dans l’implantation de sa composante LTP et pour le soutien des activités contribuant à son expansion et une amélioration des activités de coordination des actions des acteurs intervenant dans ce domaine. Cette initiative vise à promouvoir des droits LTP au Mali avec les activités suivantes :

– Renforcement des capacités techniques au niveau opérationnel de l’équipe programme ICLA ;
– Renforcement de l’équipe de coordination du GTLTPRN à travers le renforcement des capacités techniques de ses membres, également au niveau opérationnel ;
– Appui institutionnel aux autorités locales afin qu’elles améliorent leur réponse en matière de droits LTP. Cette action consistera à renforcer le cadre de collaboration entre le gouvernement, les acteurs humanitaires et de développement autour de la gouvernance foncière et des droits LTP. ICLA travaillera avec le Ministère des affaires domaniales et foncières et le Ministère de l’agriculture, notamment avec leurs services techniques dont le secrétariat permanent de la loi d’orientation agricole et la direction nationale des domaines ;
– Soutien aux structures techniques dans le renforcement des capacités de leurs agents sur les droits LTP et le code domanial et Foncier et la vulgarisation des lois, et d’autre part d’accompagner la gouvernance foncière des Commissions Foncières (COFO) par des formations sur les règlements collaboratifs des différends LTP ;
– Formations bénéficieront des membres du groupe thématique cohésion sociale impliqué dans la gestion des conflits fonciers. ICLA organisera aussi, des formations sur les droits LTP à l’endroit des acteurs humanitaires et de développement pour une prise en compte
effective dans leurs les stratégies d’intervention ;
– Production d’analyses pertinentes pouvant permettre aux différents acteurs de prendre des décisions éclairées et de soutenir le plaidoyer lié aux questions LTP ;
– Collection et de gestion des données LTP et mise en place en place d’un système de données de cas de violations droit et des besoins LTP
Pour mener à bien ces activités ICLA recrute un prestataire base de données qui sera basé à Bamako.

Objectif
Produire des analyses pertinentes pouvant permettre aux différents acteurs de prendre des décisions éclairées et de soutenir le plaidoyer lié aux questions LTP. Ce dernier aura pour tâches de :

Responsabilité générale
Le gestionnaire base de données est responsable du système de gestion, s’assure de la sécurité des données numériques de son entreprise et rend ces informations accessibles aux collaborateurs.

Responsabilités spécifiques
– Elabore des outils de collecte de données ;
– Mène des activités de collecte et de gestion données LTP ;
– Met en place un système de données de cas de violations et des besoins LTP ;
– Conduit les évaluations sur le LTP dans les régions ;
– Etablit une cartographie des conflits LTP ;
– Faire l’analyse des données ;
– Contribue à la saisie correcte des informations dans la base d’enregistrement Koobo et de suivi ainsi que dans la base de données des activités ;
– Produit des rapports mensuels (Dashboard) des cas de violations et besoins LTP ;

Durée du contrat et Budget
Le prestataire gestionnaire base de données est recruté pour une durée de 6 mois (février juillet).
Ce poste sera couvert par budget Liechtenstein dont le code est MLFM 2119 /5295.

Qualités
– Grande capacité d’adaptation et d’écoute ;
– Capacités de modération ; bonne moralité ;
– Capacité à travailler dans des contextes volatiles ;
Réactivité, dynamisme et force de proposition ;
– Rigueur et bonne moralité, sens de l’organisation, de la planification.

Compétences :
– DUT, Licence en Informatique, ou tout autre diplôme connexe ;
– Formation supplémentaire en Développement
– Connaissance en informatique (word, Excel, Internet, KOBO, Qualtrics) et tout autre logiciel de collecte et d’analyse de données ;
– Bonne connaissance en suivi-évaluation sera un atout.

DOSSIER DE CANDIDATURE :
Les dossiers de candidature (CV détaillé, lettre de motivation adressée à Monsieur le Directeur Pays) avec objet « Un (01) Officier Prestataire Gestionnaire Base de Donnée basé à Bamako » sont à envoyés au plus tard le 09 février 2021 à 17 h30 via adresse E- mail suivante : 
humanresource.nrcmali@gmail.com Seuls les candidats présélectionnés sur dossier seront convoqués.
Les candidatures féminines sont vivement encouragées.


~~ Recruteurs ~~